Logo Mairie de Neuvy-Sautour 89570

GUIDE
« VOS DROITS ET DÉMARCHES »
POUR LES PARTICULIERS

Accueil particuliers / Argent / Impôt sur le revenu : déclaration et revenus à déclarer / Impôt sur le revenu - Enfant majeur à charge

Impôt sur le revenu - Enfant majeur à charge

Votre enfant majeur est en principe imposé personnellement et doit déclarer ses revenus séparément. Pour la déclaration 2021 des revenus de 2020, il s’agit des enfants ayant atteint l’âge de 18 ans au 1 er janvier 2020. Néanmoins, vous pouvez les compter à charge, sous certaines conditions.

Enfant célibataire

Si l’enfant est rattaché à la déclaration de ses parents

Cas général

Votre enfant peut être rattaché à votre foyer fiscal s’il est âgé de moins de 21 ans au 1 er janvier 2020.

Le rattachement de votre enfant majeur vous permet de bénéficier d’une augmentation du nombre de parts de quotient familial .

Il n’a pas de déclaration de revenus personnelle à souscrire. En revanche, vous devrez intégrer ses revenus à votre propre déclaration de revenus.

Si votre situation familiale change, vous pouvez choisir celle qui est la plus avantageuse pour vous :

  • Votre situation au 1 er janvier de l’année d’imposition

  • Votre situation au 31 décembre de l’année d’imposition

Enfant étudiant

Si votre enfant est étudiant, il peut être rattaché à votre foyer fiscal s’il est âgé de moins de 25 ans au 1 er janvier 2020.

Le rattachement de votre enfant majeur vous permet de bénéficier d’une augmentation du nombre de parts de quotient familial .

Il n’a pas de déclaration de revenus personnelle à souscrire. En revanche, vous devrez intégrer ses revenus à votre propre déclaration de revenus.

Si votre situation familiale change, vous pouvez choisir celle qui est la plus avantageuse pour vous :

  • Votre situation au 1 er janvier de l’année d’imposition

  • Votre situation au 31 décembre de l’année d’imposition

Enfant handicapé

Si votre enfant est handicapé, il peut être rattaché à votre foyer fiscal quel que soit son âge.

Le rattachement de votre enfant majeur vous permet de bénéficier d’une augmentation du nombre de parts de quotient familial .

Il n’a pas de déclaration de revenus personnelle à souscrire. En revanche, vous devrez intégrer ses revenus à votre propre déclaration de revenus.

Si votre situation familiale change, vous pouvez choisir celle qui est la plus avantageuse pour vous :

  • Votre situation au 1 er janvier de l’année d’imposition

  • Votre situation au 31 décembre de l’année d’imposition

Déclaration en ligne

La déclaration par internet est obligatoire si votre résidence principale est équipée d’un accès à internet et que vous êtes en mesure de faire votre déclaration en ligne.

Avant de valider votre déclaration préremplie en ligne, vous devez vérifier les informations indiquées et si nécessaire, les corriger et les compléter. Conservez les justificatifs pendant 3 ans en cas de demande de l’administration.

À noter

en cas de non-respect de l’obligation de déclarer ses revenus par internet, une majoration de 0,2 % du montant de l’impôt à payer est prévue, avec un minimum de 60 € .

Votre enfant doit rédiger sur papier libre une demande de rattachement et la signer.

Déclaration papier

En 2021, vous pouvez déclarer vos revenus sur formulaire papier si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • Votre résidence principale n’est pas équipée d’un accès à internet

  • Elle est équipée d’un accès à internet, mais vous n’êtes pas en mesure de faire votre déclaration en ligne

Vous utiliserez la déclaration papier préremplie reçue entre avril et juin 2021. Selon votre situation, il s’agit de la déclaration n°2042 ou n°2042 C . La déclaration n°2042 RICI regroupe les principales réductions et crédits d’impôt.

Si vous ne recevez pas d’imprimé ( 1ère déclarationchangement d’adresse , changement de situation familiale ), vous pouvez déclarer en ligne ou télécharger les déclarations nécessaires à partir de début mai sur service-public.fr ou www.impots.gouv.fr.

Certains revenus sont à déclarer sur une déclaration annexe. Vous pouvez également les télécharger en ligne. Les principales déclarations annexes sont les suivantes :

Avant de signer votre déclaration, vous devez vérifier les informations indiquées et si nécessaire, les corriger et les compléter.

Vous n’êtes pas obligé de joindre les pièces justificatives à votre déclaration papier sauf s’il s’agit de documents établis par vos soins (liste détaillée de vos frais réels par exemple). Toutefois, conservez les justificatifs pendant 3 ans en cas de demande de l’administration.

Validez la case indiquant que votre enfant demeure à votre charge. Votre enfant doit rédiger sur papier libre une demande de rattachement et la signer. Conservez le document au cas où l’administration vous le demande.

À noter

Si l’enfant fait sa propre déclaration de revenus

Si votre enfant ne demande pas son rattachement à votre foyer fiscal, et qu’il ne dispose pas de ressources suffisantes, vous pouvez lui verser une pension alimentaire . Celle-ci est déductible de vos revenus, sous conditions.

Déclaration en ligne

La déclaration 2021 des revenus de 2020 est terminée.

La déclaration 2022 des revenus de 2021 débutera en avril 2022.

Déclaration papier

La déclaration 2021 des revenus de 2020 est terminée.

La déclaration 2022 des revenus de 2021 débutera en avril 2022.

Si votre situation familiale a changé en 2020, vous devez compléter ou modifier la déclaration de revenus pré-remplie.

Vous pouvez choisir la situation qui est la plus avantageuse pour vous :

  • Votre situation au 1 er janvier de l’année d’imposition

  • Votre situation au 31 décembre de l’année d’imposition

À noter

si votre enfant atteint sa majorité en cours d’année , vous avez plusieurs options pour la déclaration de revenus.

Enfant marié/pacsé ou chargé de famille

Si l’enfant est rattaché à la déclaration de ses parents

Cas général

Votre enfant peut être rattaché à votre foyer fiscal s’il est âgé de moins de 21 ans au 1 er janvier 2020.

À noter

si votre enfant est marié ou pacsé, il suffit que l’un des conjoints remplisse la condition.

Le rattachement de votre enfant majeur marié, pacsé ou chargé de famille ne vous permet pas de bénéficier d’une augmentation de votre quotient familial.

Il vous permet de bénéficier d’un abattement sur votre revenu de 5 959 € par personne rattachée.

Exemple

Si vous rattachez votre enfant marié et parent d’un enfant, vous avez droit à un abattement de 17 877 € .

Vous n’avez pas à justifier vos dépenses. Mais vous devez inclure les revenus des personnes rattachées avec ceux que vous déclarez.

Votre enfant marié ou pacsé rattaché n’a pas de déclaration de revenus personnelle à souscrire.

Il peut demander son rattachement soit à votre foyer, soit au foyer de ses beaux-parents, mais pas aux 2.

Vous devez :

  • Inscrire sur votre déclaration le nombre d’enfants majeurs rattachés à votre foyer

  • Ajouter à vos revenus ceux perçus par votre ou vos enfants

  • Conserver la demande de rattachement de votre enfant pour la présenter en cas de demande de l’administration.

Si votre situation familiale change, vous pouvez choisir celle qui est la plus avantageuse pour vous :

  • Votre situation au 1 er janvier de l’année d’imposition

  • Votre situation au 31 décembre de l’année d’imposition

Enfant étudiant

Si votre enfant est étudiant, il peut être rattaché à votre foyer fiscal s’il est âgé de moins de 25 ans au 1 er janvier 2020.

À noter

si votre enfant est marié ou pacsé, il suffit que l’un des conjoints remplisse la condition.

Le rattachement de votre enfant majeur marié, pacsé ou chargé de famille ne vous permet pas de bénéficier d’une augmentation de votre quotient familial.

Il vous permet de bénéficier d’un abattement sur votre revenu de 5 959 € par personne rattachée.

Exemple

Si vous rattachez votre enfant marié et parent d’un enfant, vous avez droit à un abattement de 17 877 € .

Vous n’avez pas à justifier vos dépenses. Mais vous devez inclure les revenus des personnes rattachées avec ceux que vous déclarez.

Votre enfant marié ou pacsé rattaché n’a pas de déclaration de revenus personnelle à souscrire.

Il peut demander son rattachement soit à votre foyer, soit au foyer de ses beaux-parents, mais pas aux 2.

Vous devez :

  • Inscrire sur votre déclaration le nombre d’enfants majeurs rattachés à votre foyer

  • Ajouter à vos revenus ceux perçus par votre ou vos enfants

  • Conserver la demande de rattachement de votre enfant pour la présenter en cas de demande de l’administration.

Si votre situation familiale change, vous pouvez choisir celle qui est la plus avantageuse pour vous :

  • Votre situation au 1 er janvier de l’année d’imposition

  • Votre situation au 31 décembre de l’année d’imposition

Enfant handicapé

Si votre enfant est handicapé, il peut être rattaché à votre foyer fiscal quel que soit son âge.

À noter

si votre enfant est marié ou pacsé, il suffit que l’un des conjoints remplisse la condition.

Le rattachement de votre enfant majeur marié, pacsé ou chargé de famille ne vous permet pas de bénéficier d’une augmentation de votre quotient familial.

Il vous permet de bénéficier d’un abattement sur votre revenu de 5 959 € par personne rattachée.

Exemple

Si vous rattachez votre enfant marié et parent d’un enfant, vous avez droit à un abattement de 17 877 € .

Vous n’avez pas à justifier vos dépenses. Mais vous devez inclure les revenus des personnes rattachées avec ceux que vous déclarez.

Votre enfant marié ou pacsé rattaché n’a pas de déclaration de revenus personnelle à souscrire.

Il peut demander son rattachement soit à votre foyer, soit au foyer de ses beaux-parents, mais pas aux 2.

Vous devez :

  • Inscrire sur votre déclaration le nombre d’enfants majeurs rattachés à votre foyer

  • Ajouter à vos revenus ceux perçus par votre ou vos enfants

  • Conserver la demande de rattachement de votre enfant pour la présenter en cas de demande de l’administration.

Si votre situation familiale change, vous pouvez choisir celle qui est la plus avantageuse pour vous :

  • Votre situation au 1 er janvier de l’année d’imposition

  • Votre situation au 31 décembre de l’année d’imposition

Déclaration en ligne

La déclaration par internet est obligatoire si votre résidence principale est équipée d’un accès à internet et que vous êtes en mesure de faire votre déclaration en ligne.

Avant de valider votre déclaration préremplie en ligne, vous devez vérifier les informations indiquées et si nécessaire, les corriger et les compléter. Conservez les justificatifs pendant 3 ans en cas de demande de l’administration.

À noter

en cas de non-respect de l’obligation de déclarer ses revenus par internet, une majoration de 0,2 % du montant de l’impôt à payer est prévue, avec un minimum de 60 € .

Votre enfant doit rédiger sur papier libre une demande de rattachement et la signer.

Déclaration papier

En 2021, vous pouvez déclarer vos revenus sur formulaire papier si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • Votre résidence principale n’est pas équipée d’un accès à internet

  • Elle est équipée d’un accès à internet, mais vous n’êtes pas en mesure de faire votre déclaration en ligne

Vous utiliserez la déclaration papier préremplie reçue entre avril et juin 2021. Selon votre situation, il s’agit de la déclaration n°2042 ou n°2042 C . La déclaration n°2042 RICI regroupe les principales réductions et crédits d’impôt.

Si vous ne recevez pas d’imprimé ( 1ère déclarationchangement d’adresse , changement de situation familiale ), vous pouvez déclarer en ligne ou télécharger les déclarations nécessaires à partir de début mai sur service-public.fr ou www.impots.gouv.fr.

Certains revenus sont à déclarer sur une déclaration annexe. Vous pouvez également les télécharger en ligne. Les principales déclarations annexes sont les suivantes :

Avant de signer votre déclaration, vous devez vérifier les informations indiquées et si nécessaire, les corriger et les compléter.

Vous n’êtes pas obligé de joindre les pièces justificatives à votre déclaration papier sauf s’il s’agit de documents établis par vos soins (liste détaillée de vos frais réels par exemple). Toutefois, conservez les justificatifs pendant 3 ans en cas de demande de l’administration.

Validez la case indiquant que votre enfant demeure à votre charge. Votre enfant doit rédiger sur papier libre une demande de rattachement et la signer. Conservez le document au cas où l’administration vous le demande.

À noter

Si l’enfant fait sa propre déclaration de revenus

Si votre enfant marié ou pacsé ou chargé de famille ne demande pas son rattachement à votre foyer fiscal, et qu’il ne dispose pas de ressources suffisantes, vous pouvez lui verser une pension alimentaire . Celle-ci est déductible de vos revenus, sous conditions.

Déclaration en ligne

La déclaration 2021 des revenus de 2020 est terminée.

La déclaration 2022 des revenus de 2021 débutera en avril 2022.

Déclaration papier

La déclaration 2021 des revenus de 2020 est terminée.

La déclaration 2022 des revenus de 2021 débutera en avril 2022.

Si votre situation familiale a changé en 2020, vous devez compléter ou modifier la déclaration de revenus pré-remplie.

Vous pouvez choisir la situation qui est la plus avantageuse pour vous :

  • Votre situation au 1 er janvier de l’année d’imposition

  • Votre situation au 31 décembre de l’année d’imposition

À noter

si votre enfant atteint sa majorité en cours d’année , vous avez plusieurs options pour la déclaration de revenus.

Direction de l’information légale et administrative

08/04/2021

Où s’adresser

Service d’information des impôts

Vous êtes un particulier

Par téléphone :

**0809 401 401**

Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h, hors jours fériés.

Service gratuit + prix appel

Vous êtes un professionnel

Par téléphone :

**0809 401 401**

Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h, hors jours fériés.

Service gratuit + prix appel

Préparer votre démarche à l’aide de formulaires

A voir aussi :

Définitons

Foyer fiscal : Ensemble de personnes remplissant une seule déclaration de revenus (exemple : époux, épouse et enfants à charge)

Quotient familial : Division du revenu imposable en un certain nombre de parts. Ce nombre de parts dépend de la situation du contribuable (célibataire, marié, etc.) et des personnes à sa charge.

Pour en savoir plus

Références